Musiques Volantes 20 : nos coups de cœur et découvertes !


Musiques Volantes a fêté sa 20e édition avec une programmation des plus intéressantes : pour ses noces de porcelaine, le festival a mis autant les scènes francophones que celles anglophones à l’honneur, mêlant les styles et promouvant les talents émergents. Un rendez-vous à ne pas rater que l’on compte bien renouveler l’année prochaine ! On revient donc sur ce festival rock et électro, sur nos coups de coeur et nos découvertes.


Le Festival

Musiques Volantes célébrait du 4 au 10 novembre 2015 sa 20ème édition. Initialement appelé Musiques étonnantes, le festival messin dévoile des scènes indépendantes de musiques alternatives. Etonnant, le lieu l’est également car c’est au cœur des Trinitaires que la programmation est répartie dans trois espaces : le Cloître,  la Chapelle et le Caveau ; le tout scénographié de manière à révéler tout le cachet du lieu.

Soirée rock VS soirée électro

Dans les deux styles, le panel de groupes est savamment sélectionné. On retiendra, vendredi 6 novembre, l’ouverture de bal avec JC Satan, groupe franco-italien de style garage. Pour ce premier coup de cœur avec pour seule consonance francophone le nom du groupe, le black-garage-gospel a été entraînant.

Le duo féminin Avale, groupe local au style « amour froid » a ouvert le caveau. Le duo de garage punk noise en français était plaisant, même si la voix manquait souvent de justesse. C’était ensuite au tour des montréalais de Chocolat, entraînés par leur charismatique leader Jimmy Hunt, de nous en mettre plein les oreilles avec leur dernier album Tss Tss. A l’issue du concert nous sommes allés à leur rencontre pour en connaître davantage sur leur manière de construire leur musique aussi posée que débridée !

Samedi 7, côté électro, on a été servi ! On ne peut que féliciter la prestation de Flavien Berger que l’on suit désormais de manière régulière dans ses tournées. Proche de son public, l’osmose a opéré et le son a envoyé dans toute la poésie que l’on connaît des albums de Flavien. Programmé en même temps que Prieur de la Marne dont l’électro Dandy était au rendez-vous, le choix a été difficile !

Nos coups de coeur découvertes

Nos coups de cœur ultimes reviennent à Arandel, groupe aux multiples ambiances, instruments des plus étonnants et autres machines. Doté de sa baguette magique (le thérémine), le groupe français créé en 2010 construit ses albums autour de la musique et rien que la musique, faisant abstraction d’autres repères tels que les titres de chansons, codes attribués à la musique de masse qu’ils contournent.

Dans une ambiance plus rock, Polygorn, dont les percussions du jeune drummer ont ambiancé la fosse du caveau a également retenu toute notre attention et nous a mis sur les rotules avant de terminer de manière plus funky sur le duo minimal Pizza Noise Mafia.

Du côté du Cloître, c’était la section musiques expérimentales : on retient Nibul, un duo composé d’un mec au saxo et à la console, et d’un autre à la batterie, au gong et aux grelots entourés autour du cuissot. Nibul nous a transporté dans d’autres mondes par sa musique électro orientalisante, expérimentale et tirant quelque peu sur la noise. Appellation du genre : bourrée tibétaine.

Et enfin, Destroyer nous a conquis par la forte présence instrumentale, par le combo saxophone, flute traversière et trompette, et par la voix et le phrasé particuliers du chanteur qui venaient contraster le tout.

La sélection Born Bad Records

3 des artistes du label Born Bad Records étaient présents au festival : Marietta, JC Satan et Chocolat. Born Bad Records est un label plutôt centré sur les musiques rock garage et psyché qui s’est entouré d’artistes plein de talent tels que Julien Gasc, Forever Pavot ou encore Cheveu (pour ne citer que les francographes). Odacieux et visionnaire, Born Bad Records fait du bien au monde musical et on l’en remercie grandement.

Publicités

9 réflexions sur “Musiques Volantes 20 : nos coups de cœur et découvertes !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s