LES LOUANGES à la Maroquinerie

Les Louanges est l’une des plus belles révélations 2019. Il a suffi d’un concert pour l’affirmer de nouveau !

Fin 2018, nous découvrions le premier album de Les Louanges, groupe québécois d’indie pop très jazzy, parfois funky. Subjugué.e.s par cette voix aux allures sensibles et ce saxophone envoûté, nous avions prédis au raz-de-marée. Et c’était peu dire ! Les Louanges se sont nettement fait remarquer au Québec et en France, raflant divers prix, étant sélectionné aux Inouïs du Printemps de Bourges, sur une des scènes des Transmusicales 2018… Et une salle comble à la Maroquinerie de Paris cet automne.

Et on comprend un tel succès. Vincent Rouberge, l’auteur, compositeur et interprète, sait mener un concert, à coup de sympathie et de jolis déhanchements. Il laisse la place à ses musiciens, profite d’un solo de batterie, d’emportements du saxophone pour s’effacer un peu et partager la lumière.

Les Louanges ont le sens du spectacle et ont proposé un set de 1 h 30 (une rareté de dépasser les 1 h). La scène est un parterre pour s’adonner à de nombreux pas de danses ; les caisses de sons sont faites pour être grimpées, le 4e mur brisé. On profite de chaque minute.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s